Body contouring avec la cryolipolyse

cryolipolyse

Avez-vous des zones tenaces de graisse ou de cellulites que vous souhaitez réduire, voire éliminer ? Des centres de dermatologie proposent de remodeler votre corps, plus précisément les lignes de votre silhouette. Il existe différentes techniques auxquelles vous pouvez recourir, dont le body contouring avec la cryolipolyse. À la différence de la liposuccion, il s’agit d’une intervention non-chirurgicale très efficace. Soyez alors au courant de ce qu’il faut essentiellement connaître à ce sujet.

Le body contouring par la cryolypolyse

Le body contouring est une liposuccion assistée par laser permettant d’éliminer définitivement la graisse et raffermit la peau sur les zones tenaces en graisse comme le cou, l’abdomen, les jambes, les bras, la culotte de cheval, les cuisses, les fessiers, etc. Il s’agit, en quelque sorte, de se remodeler. Quant à la cryolipolyse, c’est une technique pour mincir par le froid, apparue à la fin des années 2000 aux Etats-Unis, plus précisément d’El dorado hills. Cela consiste en un traitement non chirurgical qui élimine la cellulite en utilisant une combinaison unique d’énergies infrarouges et de radiofréquences. En plus d’éliminer la cellulite, cette technique permet de resserrer la peau et d’améliorer le contour de votre propre corps sans aucune injection. Ce procédé utilise l’énergie et le massage de la radiofréquence à lumière infrarouge pour faire fondre la cellulite et les centimètres supplémentaires dans la section médiane des fesses, des bras et des jambes. Ce qui permet de réactiver le métabolisme en réduisant ainsi la quantité de graisse stockée. Cette technique peut fonctionner comme traitement autonome ou pour améliorer les résultats de la liposuccion. Afin de trouver un spécialiste français du body contouring, vous pouvez effectuer des recherches de spécialistes sur internet comme Contour Paris.

La cryolypolyse médicale : son déroulement et ses avantages

La cryolipolyse médicale constitue un traitement de refroidissement des adipocytes qui se cristallisent sous l’effet du froid et qui, ensuite, permet l’apoptose des cellules graisseuses ou les adipocytes. Dans les deux mois qui suivent la séance, ces derniers sont éliminés dans le système lymphatique. Sachez que la cryolypolyse médicale permet de traiter différentes zones simultanément avec un refroidissement des zones jusqu’à moins 12 degrés. Toutefois, avant de démarrer une séance, il est nécessaire et recommandé de faire au préalable une pré-consultation afin de déterminer vos attentes et les zones à traiter. L’appareil utilisé à cet effet dispose d’un échographe qui permet de mesurer l’épaisseur des plis adipeux. Concernant le déroulement d’une séance, ayez à l’esprit que du gel puis des lingettes cryoprotectrices sont installées sur les zones à traiter avec les applicateurs. Par la suite, le froid est réglé selon les zones, allant de moins 5 à moins 12 degrés, avec un temps qui est défini entre 30 minutes à 3 heures au maximum. Bien évidemment, en début de séance, vous aurez une sensation de froid et il est garanti qu’il n’y a aucun effet secondaire. Normalement, c’est indolore. Cependant, en fin de séance, il peut exister une rougeur qui va perdurer en quelques heures puis s’estomper. Il faut remarquer que le nombre de séances est variable d’une personne à une autre. En général, une seule séance suffit, mais il est possible de faire deux ou trois séances en respectant huit semaines d’intervalle. Les résultats de la cryolypolyse sont définitifs, durables dans le temps à condition que vous ayez une hygiène de vie correcte et pratiquiez une activité physique normale et régulière.

La cryolypolyse : et après ?

En tant que technique d’amincissement médical, la cryolypolyse est un traitement révolutionnaire qui, rappelons-le, utilise le froid pour éliminer en toute sécurité les bourrelets tenaces sans chirurgie. Au moment de la séance, vous ressentirez comme un pincement ainsi qu’un froid intense avec l’application de l’appareil utilisé. Des picotements peuvent également se manifester à cause du froid, mais disparaissent avec l’engourdissement de la zone traitée. Sachez qu’une mort des cellules adipeuses ciblées est provoquée par le traitement au froid par cryolipolyse. Les muscles et les tissus avoisinants qui sont moins sensibles au froid ne seront cependant pas affectés. Dès la fin de la séance, vous pourrez retourner à vos activités quotidiennes. À partir du premier traitement, déjà, et pendant quelques semaines, ces cellules mortes sont, petit à petit et de façon progressive, éliminées par le corps. Par conséquent, avec l’élimination des cellules mortes, les cellules restantes se retrouvent en concentration dans les zones en cause et la couche adipeuse se trouve généralement en diminution dès lors que le traitement a bien fonctionné. À partir de là, il ne vous revient plus qu’à bien entretenir votre corps par des exercices physiques réguliers et un bon régime alimentaire.

Est-il risqué d’utiliser l’œuf de yoni ?
Comment rester en forme pendant un confinement ?