Quels compléments alimentaires prendre pendant la grossesse ?

La grossesse est une période exceptionnelle pendant laquelle le corps de la femme enceinte a besoin d’un traitement spécial. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de se passer d’une supplémentation appropriée, qui aidera à compléter les vitamines et les micro-éléments nécessaires au bon développement de l’enfant et au maintien du bien-être de la mère.

Doit-on prendre des suppléments pendant la grossesse ?

Vous savez déjà que vous devez prendre soin de vous pendant la grossesse. En plus d’une alimentation saine, de l’adoption de bonnes habitudes et d’une grande dose de repos, vous devez également fournir à votre corps une solide dose de vitamines et de nutriments, dont l’effet positif sur le bien-être et la santé de la femme enceinte a été étayé par des recherches fiables. Il convient également de souligner qu’au fur et à mesure que les semaines de grossesse progressent, et donc le développement de l’enfant, les besoins énergétiques du corps de la mère changent également. En effet, les compléments alimentaires pendant la grossesse sont recommandés.

Grossesse, vitamines et minéraux

Le plus grand avantage des compléments alimentaires pendant la grossesse est qu’ils permettent au corps de la femme de fournir de plus grandes quantités d’acide folique. Si une femme les prend avant la grossesse, le risque d’anomalies du tube neural est réduit. Par conséquent, il est préférable de commencer à prendre vos vitamines avant d’essayer d’avoir un bébé. Cependant, plus de la moitié des grossesses ne sont généralement pas planifiées. Par conséquent, les multivitamines avec de l’acide folique sont recommandées pour toutes les femmes en âge de procréer, même celles qui n’essaient pas de concevoir. Si une femme découvre qu’elle est enceinte, elle doit commencer à les prendre immédiatement.

Suppléments pour femmes enceintes

Les compléments alimentaires pendant la grossesse recommandés sont nombreux. Parmi eux, l’acide folique dont la prise réduit le risque de développer des anomalies du système nerveux central chez un enfant. Il doit être pris 3 mois avant et après la grossesse à raison de 0,4 mg / jour. De même, le calcium qui avec le phosphore est nécessaire pour construire la structure correcte des os et des dents chez un enfant. Le squelette fœtal se développe au cours des trois derniers mois, il est donc très nécessaire. La femme a besoin de la bonne quantité de calcium, sinon le bébé l’obtiendra de ses os. Des études ont également montré que la prise de calcium pendant la grossesse abaisse la tension artérielle et réduit le risque de naissance prématurée. La dose quotidienne recommandée est de 1000 mg. Toujours dans ce contexte, le fer important pour le corps de la mère qui le transmet au bébé, sa supplémentation est importante pour éviter l’anémie.

Toutes nos astuces naturelles contre les dérèglements digestifs
Comment se préparer à une nuit de sommeil de qualité ?